samedi 18 décembre 2010

Pragmatique

Tiens toi bien!
-mais pourquoi?
manière d’être!
-mais je SUIS bordel!….la preuve( il lui passe une main sur les fesses …. les manières, tu crois vraiment qu’on a le temps pour ça?
-t’as pas tord, la vie ne donne rien , elle passe …
-eh oui elle passe par toi et par moi aussi et on doit se démerder avec
-mais pourquoi?
-j’en sais rien!......c’est un truc avec des hauts et des bas,…je t’aime mieux sans bas
-c’est des nylon premier choix!
-quitte les, , et puis tiens pendant que tu y es quitte le reste aussi
-mais j’ai déjà quitté mon mari
ça ne t’empêche pas de quitter ton corsage!

mardi 15 juin 2010

Prière ( texte qui remonte à la surface)

pour celles et ceux qui en ont marre de m'entendre hurler à tout vent
pour moi qui ne rêve que d'être aimé ( même murmuré )
pour ceux celles qui ont froid
pour , pour ....
pour juste,
pour une place minuscule

pour ceux qui en ont marre du baroque et de ses harmonieux aboutissements
pour toutes les bonnes paroles
et pour ceux qui se brûlent les mains à la corde des rêves
pour rien,
et pour même....
... si c'est quelque chose ...
pour le vent ,
oui surtout pour le vent
et pour les ventres brulants ,
pour les paupières écluses et les sanglots, les rafales et les orages , les déchirures et les éclairs
pour des souvenirs en larmes et le corps qui se décharne et l'amour qui devient pitié, pour le cri que je pousse à la place des mourants sans voix
pour toi qui m'a donné l'odieuse mission de te survivre
je vis!
mal peut être
mais qui peut en juger!

Funambule


vendredi 8 janvier 2010

lundi 28 décembre 2009


Plat!
...plat,
....plat l'horizon gris pointillé de quelques saules sans larmes, plat, plat, plat et gris et monstre nuages et pauvre paysage et vent et vide
et toi si loin ........., sur chaise rouge dans un champ triste , toi nue pieds lourds de limon, tête tordue au zenit .....toi....... lasse d'aprivoiser les hommes rêvait du septième... celui qui t'enmènerait au ciel

dimanche 27 décembre 2009

petit poème simple et sans rime

J’sais pas pourquoi, j’aime bien les entretoises
Les moyens terme
Les différences seconde
Et les chauds lapins
J’aime pas trop ceux qui vous toisent
En équilibre
sur une p’tite théorie
J’aime bien l’entre deux
L’aparté, les glissades somptueuses
Les amours fragiles
Les antres chattes
Les ventres doux
Et nous deux sans rime ni raison